Autres services

 

La Municipalité de Taschereau compte plusieurs autres services facilitant la vie des citoyens du village. Sur cette page, vous trouverez la liste de ces services avec une brève description de chacun d'eux. Les voici :

Un aqueduc municipal

C'est en 1973 que débuta la construction du réseau d'aqueduc et c'est à l'été 1974 que se termina les travaux. Aujourd'hui, la pression constante de l'aqueduc est maintenue à 70 livres au pouce carré. Ceci nous donne une excellente protection en plus de nous faire bénéficier d'une eau douce de première qualité.

Le traitement des eaux usées

Aussi appelé égouts municipaux, sanitaires et pluviaux. Les travaux de construction des égouts commençèrent en 1949. En 1973, un nouveau système d'égouts fut installé. Durant les années 2000, un terrain fut désigné à l'extrémité sud de la rue Principale pour l'emplacement des bassins de décantation des eaux usées. Grâce à cela, le lac Robertson est désormais plus propre.

 

 

La collecte des ordures :

En 2002, des bacs individuels roulants ont été distribués gratuitement aux citoyens du secteur rural de Taschereau puisque ceux du village possédaient déjà leurs bacs. Les dépotoirs de Laferté et de Languedoc ont été fermés définitivement le 16 janvier 2009. Ensuite, au cours de l'année 2012, la Municipalité de Taschereau fit l'acquisition d'un camion à ordures avec un bras mécanique. Ainsi, elle gère et fait elle-même de façon hebdomadaire et en alternance la cueillette des déchets et des matières recyclables.

La collecte du recyclage :

C'est en 2004 qu'est instaurée la cueillette des bacs de récupération à domicile à travers tout le territoire de la Municipalité. Depuis 2009, elle met également à la disposition de la population un conteneur au garage municipal pour y déposer les gros encombrants. Depuis 2010, un service de conteneur pour les métaux y est également installé.

Le développement de villégiature dans le secteur de la Baie Noire :

Le secteur de la Baie Noire est situé à l'embouchure du Lac Loïs et près de la rivière du même nom. En 2002, une première vente de terrains (une quinzaine) eu lieu à cet endroit. Par la suite, une autre quinzaine de terrains y ont été cadastrés. En 2007, suite à des besoins en électricité, la Municipalité a demandé à Hydro-Québec de prolonger le réseau électrique. Taschereau a donc maintenant une trentaine de terrains réservés à la villégiature à la Bais Noire dans le secteur Laferté qui se sont tous vendus très rapidement.

Une tour de cellulaire :

Suite à des demandes répétées de la population et de d'autres incistences, la compagnie Télébec accepta finalement de construire une tour de communication cellulaire au printemps 2008. Au printemps 2009, la tour de cellulaire est enfin en fonction.

La Cyclo-voie du partage des eaux :

Reconnue Route verte du Québec depuis 2001, la Cyclo-voie du partage des eaux fut inaugurée officiellement le 10 juin 2012. Cette piste cyclable traverse les territoire de Rouyn-Noranda, Lac-Dufault, D'Alembert, Cléricy, Destor, Mont-Brun et Taschereau.