Éducation

 

ÉCOLE BELLEFEUILLE PAVILLON DE TASCHEREAU

Adresse
190, avenue Privat
Taschereau (Québec)  J0Z 3N0

Numéro de téléphone
(819) 796-3321

 

Enseignants et membres du personnel :

Directrice : Marlaine Gagnon

Secrétaire : Josiane Vigneault

Agente de bureau : Marie-Ève Normandin

Maternelle 5 ans : Marie-Josée Bouchard

1re année : Paul Martel

2e année : Caroline Moreau

3e année : Michelle Lévesque

4e année : Nathalie Laprise

5e et 6e année : Marilou Bédard

Anglais : Annick Langlois

Éducation physique : Tommy Larouche

Musique : Pierre Lord

Orthopédagogue : Vicky Rivest

Enseignantes orthopédagogues: Stéphanie Martin-Clairoux et Katia Martel

Enseignante experte: Josée Deschênes

Psychoéducateur : Christian Gaudreau

Surveillantes d'élèves : Carmelle Drouin et Gisèle Thibault

Technicienne en éducation spécialisée : Caroline Jalbert

Concierge : René Houle

Éducatrice au Service de garde : Geneviève Gilbert

Nombre d'élèves fréquentant l'école : 85

Ordre d'enseignement : Préscolaire 5 ans, Primaire cycles 1, 2 et 3

Thème de l'année 2016-2017 :

"1-2-3 Partez, vous réussirez"

 

Infos pour savoir si le transport scolaire est retardé ou annulé :

1-Écouter les stations de radio suivantes : Planète FM (96,5 - 103,5 - 103,9), Radio NRJ (92,5 - 99,1 - 102,7), CHLM FM Radio Canada (90,7 - 100,7).

2-Téléphoner à la Commission scolaire du Lac-Abitibi au : (819) 333-5411 (un message préenregistré vous informera de l'état de la situation).

3-Aller sur le site Internet de la Commission scolaire www.csdla.qc.ca / Cliquer sur l'onglet «État du transport scolaire».

 

 

Un peu d'histoire concernant l'éducation à Taschereau :

Tout d'abord, l'éducation des enfants avait lieu dans des maisons privées aux quatres coins du canton. Vient ensuite la construction des "maisons écoles" ou écoles de rang. Ils y en avaient dans le rang 8, le rang 6, le rang 4 et le rang 4 & 5. Par la suite, ces "Petites écoles" ont disparu pour laisser la place aux écoles de village. En 1915, un terrain est défriché et ensuite il y a eu la construction de la première école du village aussi appelée "chapelle-école".

En 1920, la classe de première année se faisait dans une construction en bois rond où l'on retrouve aujourd'hui la demeure du Dr Lacombe. En 1928, la première année était désormais dans le "Camp", une bâtisse en bois rond située tout près du lac vis-à-vis de l'église.

Entre temps, en 1926, la rénovation du couvent s'imposait. À ce moment, la première école servait de résidence aux religieuses arrivées en 1924. On construisit donc, à l'avant de l'établissement en place, quatre nouveaux locaux. À cette époque on comptait sept religieuses dans cette école : cinq enseignantes, une musicienne et une cuisinière.

Voici un petit aperçu des matières scolaires enseignées à cette époque : Catéchisme, Histoire sainte, Histoire générale, Français, Géographie, Bienséance, Économie domestique, Anglais, Dessin, Fabrication d'affiches pour différentes occasions, Gymnastique, Travaux ménagers (tricot, couture, patrons, reprisage), Dactylo et Sténo. Voici maintenant un aperçu des récompenses offertes à cette époque : Médaille de mérite, carte d'honneur, images, anges, étoiles et Jésus découpés. À la fin de l'année, les élèves reçevaient : des volumes, des statues et des crucifix.

Revenons à notre histoire, en 1937-1938, la maison de M. Cyriac St-Pierre est achetée afin d'ouvrir une école pour les garçons. On y enseignait de la 3e à la 7e année. La 1re et la 2e année vont encore au couvent. En 1946, ce fut l'arrivé de deux Frères pour enseigner aux garçons. Quel honneur pour les paroissiens ! La vie scolaire se poursuivit mais il était temps de songer à une bâtisse plus adéquate pouvant répondre aux besoins des étudiants. En 1948, commença la construction du "Collège St-Émile". Les garçons sont choyés et les Frères ont enfin leur chez-eux. D'autres Frères se joignirent à ceux déjà en place. Cependant, vers 1957, les Frères quittèrerent le village car la communauté n'avait pas suffisamment de sujets et ont dû les retirer.

Dans les années 1950, il y a eu tout un émoi quand la fermeture des écoles de rang a été annoncée. Les années s'écoulèrent et quand on mit définitivement les cadenas sur les écoles de rang, les autobus scolaires firent leur apparaition pour aller cueillir les enfants vivants dans les rangs.

En 1960, la vieille école du village fut démolie pour faire place à une nouvelle bâtisse. Elle contenait 9 classes en plus de la résidence des religieuses.

En 1969, les commissions scolaires des paroisses environnant Taschereau et Macamic (9) se regroupèrent pour former la Commission scolaire de Bellefeuille. En 1970, la 8e et la 9e année partirent de Taschereau. Voilà, plus de secondaire chez nous et c'est définitif ! Pendant ce temps, les religieuses quittèrent peu à peu le village et en 1973, leur départ fut définitif. À l'automne 1970, on accueillit les élèves de Laferté à l'école de Taschereau et en 1972, on accueillit ceux de Languedoc. Le nombre d'étudiants augmenta. On utilisa le logement des religieuses pour faire d'autres classes.

Suite à la loi 27 en 1971, les parents choisirent leurs modes de participation à la vie scolaire en formant un "Conseil d'école".

En 1974, les Conseils municipaux de Privat et de Taschereau ont acquis la bâtisse du "Collège St-Émile". Cette dernière répondait à tous les besoins des citoyens jusqu'à la construction du Centre récréatif. Par la suite, elle a été transformée en H.L.M. Aussi en 1974, la Commission scolaire regroupa d'autres commissions pour former la Commission scolaire Abitibi.

Pour l'année scolaire 1987-88, l'école aidait activement à la préparation des festivités du 75e anniversaire de Taschereau. Pendant la même année scolaire, grâce au dynamisme de la directrice de l'époque, à l'engagement des enseignants, au support financier des parents et à l'implication des élèves; quatre classes ont pu aller visiter Ottawa.

Durant l'été 1995, des transformations importantes sont apportés à l'école (elle se nommait école du Rivage à cette époque). Les deux classes du rez-de-chaussée furent aménagées en vestiaires et en salle à dîner avec une entrée principale pour les élèves. La grande salle était devenue le gymnasse.

Au printemps 2001, grâce à un concours, tous les pavillons de l'école Bellefeuille se réunirent à Taschereau pour accueillir le groupe de musique "La Chicane".

Aujourd'hui, à l'école Bellefeuille Pavillon de Taschereau, l'informatique est très importante autant pour les étudiants que pour les professeurs. De plus, des cours ont disparus tandis que de nouveaux sont apparus. Aussi, le Pavillon de Taschereau est maintenant un Établissement vert Brundtland (EVB) ce qui veut dire que l'école récupère les cartouches d'encres, les piles usagées, les goupilles de cannettes, les assiettes d'aluminium, les cannettes et les attaches à pain. De plus, chaque année, il y a plusieurs activités spéciales dont : un épluchette de blé d'inde à chaque rentrée scolaire, une sortie au cinéma, un spectacle de musique, une soirée dodo à l'école et plus encore... 

 

Voici diverses photos de l'éducation à Taschereau d'hier à aujourd'hui

Soeur Bernadette-du-Rosaire (Bernadette Lauzière) devant le "Camp" en bois rond


Une classe à l'école du rang 6 vers 1954


2 photos du couvent vers 1926



Le couvent durant l'inondation de 1936


Le couvent vu du bout de la rue


2 photos du Collège St-Émile (aujourd'hui le H.L.M.) qui fut construit en 1948



Une classe devant le Collège St-Émile


Une classe en 1958


La nouvelle bâtisse, l'école Notre-Dame-de-L'Assomption, en 1960


La classe de 6e année pendant l'année scolaire 1963-1964


Les élèves de Taschereau en 1968


Voyage à Ottawa en 1988


Le groupe de 5e et 6e année en 1989



Les enseignants en 1992-1993


2 photos du groupe "La Chicane" venu à l'école en 2001



La retraite de M. Guy Desaulniers


Voyage à Ottawa en juin 2009


3 photos des élèves et des professeurs avant leur voyage à Montréal en juin 2013




6 photos des activités qui se déroulent à l'école Bellefeuille de Taschereau de nos jours







Un groupe d'enfants devant l'un des autobus scolaire


L'école et la cour de récréation telles qu'elles sont aujourd'hui

 

Voici une belle image de style Clipart qui représente bien l'éducation